Au pays des baleines

Samedi 5 aout, malgré notre coucher tardif la veille, nous mettons le réveil car nous avons réservé une sortie en bateau à Husavik pour observer les baleines.

Il ne fait pas chaud mais nous avons prévu bonnets et écharpes et on nous prète des combinaisons étanches très épaisses.

 

Notre bateau est de taille raisonnable et nous permet de ne pas être entassés et de pouvoir nous déplacer d’un côté à l’autre en fonction de nos rencontres… et nous sommes gâtés !

Nous pouvons observer beaucoup de dauphins et une dizaine de baleines à bosses. Ces dernières sont très présentes ici en été car elles trouvent beaucoup de nourriture dans les fjords, puis en hiver, elles migrent vers le sud, notamment près des cotes d’Afrique de l’ouest.

Chaque apparition d’une baleine est magique: elle effectue 4 ou 5 sorties hors de l’eau pour respirer puis un dernier plongeon ou l’on voit dépasser sa nageoire caudale, avant de disparaitre dans les profondeurs. Notre balade en mer se termine par une collation: chocolat chaud et viennoiseries islandaise…

De retour à la voiture, plus d’huile dans la Corolla… c’est bien notre chance! Nous voici Lionel et moi les doigts dans le moteur… bon, on a acheté un bidon d’huile… et pour l’instant ça roule…

L’après-midi, nous avons prévu une rando près de Asbyrgi: un nouvel de Hljodaklettar au Raudholar.

Nous circulons au milieu de colonnes de basalte et orgues basaltiques gigantesques et magnifiques, faisons une halte à la grotte de lave Kirkja et après un passage un peu vertigineux sur une crete, nous atteignons le sommet d’ou la vue sur la rivière en contrebas et splendide, tout comme la vue sur le volcan du Raudholar aux couleurs flamboyantes.

Les enfants ont été ravis par cette belle journée riche en découvertes. Après un bon repas au chaud dans la cabane du camping et quelques roulades dans l’herbe, tout le monde dort…

 

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Mary dit :

    Belles écharpes les gars !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.