Inoubliable Vertige

Samedi 12 août, le soleil est encore au rendez-vous. Plusieurs randonnées partent de notre camping. Nous optons pour le circuit rouge: 14km, 600m de dénivelé, difficulté moyenne… Effectivement les côtes sont très très raides, dominant des vallées creusées par les nombreux torrents.

Nous arrivons sur un plateau. La vue est incroyable: d’un côté, la vue sur le glacier  de Myrdalsjöküll, de l’autre, la vue sur la plaine envahie par les bras d’une rivière glaciaire. Nous surplombons une cascade qui se déverse dans un canyon vertigineux.

Notre chemin se poursuit en surplomb de ce canyon, de quoi donner un vertige mémorable à Lionel.

Toujours des côtes et des descentes abruptes… Personne en vue, nous sommes isolés du monde. Soudain, nous apercevons en contrebas, à quelques mètres de nous, 2 petites bêtes grises clair, puis 3 autres plus foncés : nous pensons d’abord à des loups. Il s’agit en fait d’une famille de renards polaires.

Nous restons à les observer un long moment. Eux nous observent aussi. Le mâle fait le guet, la femelle surveille ses 3 petits. Ils ne sont pas effrayés pourtant, en islande, ils sont fréquemment chasses car accusés de tuer les agneaux. Au bout d’une dizaine de kilomètres, nous arrivons sur un promontoire, Lionel ne peut plus avancer et pour cause: le vertige m’atteindrait presque moi aussi!!! Le chemin se poursuit sur une arête dont les 2 versants semblent très instables. Impossible de faire marcher les enfants en équilibre là dessus, c’est beaucoup trop dangereux! Nous décidons de rebrousser chemin…

Bilan de notre journée: 9 heures de marche, 20km, de superbes images dans nos tête et une bonne nuit bercés par le bruit du ruisseau. 

Dimanche 13 août, nous achevons notre « tour d’Islande » en camping. La route n’est plus très longue mais nous prend la journée car comme d’habitude, nous nous arrêtons sans arrêt:
– Belle plage de sable noir de Reynisfjara, adossée à une falaise de colonnes de basalte, au dessus de laquelle nichent de nombreux macareux.
– presqu’île de Dyrhólaey, point le plus méridional de l’Islande.
 …
 …
– langue glaciaire du Solheimajökull sur laquelle de nombreux touristes chaussés de crampons s’initier à la marche sur glacier.
– très belle mais très touristique cascade de Skogafoss.
– mais aussi, les volcans en toile de fond, les vieilles fermes en tourbe, les troupeaux de chevaux au trot sur la route 1…
Nous arrivons donc chez Kristrun et Anton où nous allons passer une journée, histoire de:
1: manger autre chose que des soupes en sachet, des pâtes, des sandwichs et des chips.
2: dormir sur un bon matelas moelleux.
3: faire un peu de lessive.
4: nous laver dans une grande salle de bain bien propre car ici, de nombreux campings ne possèdent pas de douche.
5: nous décider sur notre prochaine destination: péninsule de Snaefellsnes? Iles Vestmann? Région du Landmannalaugar? …
Lundi 14 août, il pleut sur Reykjavik. Le matin est réservé au farniente, lessives, remplissage du frigo… L’apres-midi, il fait 12 degrés, comme la pluie s’est arretee, nous partons pour la piscine la plus proches ( Kopavogslaug) . Il y en a une dizaine autour de Reykjavik , qui nous semblent toutes aussi attrayantes les unes que les autres: bassin intérieur et extérieur, bain aux vapeurs souffrées, plusieurs hot spots (bains chauds), grands toboggans… De quoi se délasser, s’amuser et passer un très bon moment.

 

6 commentaires Ajoutez le votre

  1. sauvade jean paul dit :

    Coucou a tous;a notre retour de Bessenous venons de lire vos derniers messages.Les paysages sont toujours aussi grandioses.J imagine que vous avez du apprecier le confort de la maison….Bonne fin de sejour.Gros bisous

  2. les paysages me laisse reveuse et imaginer l’odeur de vos chaussures aussi 😉 gros bisous a vous tous

  3. Clau et ju dit :

    Trop beaux les renards polaires
    Hummm je n’ose pas imaginer l’odeur si vous étiez privés de douche après toutes les randos que vous avez faites
    Profitez bien de votre retour au confort, bonne journée, bisous ☺

    1. admin dit :

      Non non, on a quand même pu se laver régulièrement mais la file d’attente et l’étroitesse des douches de camping ca va bien quelques jours!

  4. Mary dit :

    Just whaouuu

  5. fabienne dit :

    J’imagine bien Lionel au bord de la falaise !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.